Les joies de la configuration réseau

5 10 2007

/etc/modprobe.c/blacklist : un fichier important!

…. La configuration de serveur, stations et autres périphériques est la chose la plus ennuyeuse à mes yeux en informatique. Mais bon il faut bien y passer de temps en temps. J’ai enfin terminé la configuration de mon serveur sous ubuntu feisty.

Si vous possédez comme moi un chip sis 191 comme carte ethernet voici quelques notes importantes:

Le driver intégré à la distrib fait arrêter le démarrage de votre os. Il faut donc désactiver le composant depuis le bios. Ensuite pour installer le driver on est obligé, à ma connaissance mais ca peut très bien évoluer, de passer par un driver windows. Il vous faut donc le dowloader depuis le site de sis. Ensuite il va falloir installer ndiswrapper qui permet d’installer le driver:

  • sudo ndiswrapper -i nom_driver.inf
  • sudo depmod -a
  • sudo modprobe ndiswrapper
  • sudo ndiswrapper -m

Voilà ndiswrapper est maintenant configuré. Ce qu’il m’a fallu encore faire que je n’ai pas trouvé sur cette procédure c’est d’ajouter le module sis190 au fichier /etc/modprobe.c/blacklist. Il faut juste ajouter blacklist sis190 et le tour est joué. Sans ajouter cette ligne, ubuntu va tenter de charger ce module pour la carte réseau et va faire planter le démarrage. Après blacklistage, ndiswrapper prend les choses en main et tout fonctionne.

C’était le plus compliqué à trouver mais maintenant c’est tout bon j’ai mon serveur ssh qui tourne dessus et grâce à ce driver il est enfin possible de lire et écrire sur partition ntfs donc je n’ai pas à me casser bonbon à convertir/réorganiser toutes mes partitions… Ouf!

Voilà qui est bien, enfin fini… Ah et pis chose rien à voir… Si vous voulez utiliser tomcat sur système Unix (en tout cas sur mac), ajouter bien l’autorisation d’exécution à tous les fichiers .sh sinon vous vous prendrez une erreur concernant une variable BASEDIR… Enfin bon pas toujours logique.





Monde Linux : nouvelle approche

31 08 2007

Cela faisait un bon moment que je n’avais plus retouché à Linux. Lorsque je le manipulais c’était sur une distribution Suse version 6 si mes souvenirs sont bons. J’avais ainsi pu me forger mon avis concernant ce système, conclusion: trop de configuration à faire.Quelques années plus tard, je me suis dit que ce serait bien de jeter un oeil sur les nouvelles versions de Linux. Après un petit tour d’horizon, je me suis tourné sur Ubuntu. C’est vite dit puisque je ne suis pas passé à l’installation à proprement dit avant bien des mois.Maintenant c’est fait, la distrib est installée en dual-boot avec XP et la plupart des composants qui me sont importants sont installés. La gestion de mon set clavier/souris en bluetooth ainsi que ma carte réseau wifi auront été les 2 périphériques les plus ardus à configurer mais tout de même bien plus facile que sur une Suse 6 ;)La distrib Ubuntu a pour objectif de permettre à n’importe qui de passer sur un système libre. Ce que l’on peut dire aujourd’hui c’est qu’il est clair que cet humble objectif n’est pas encore atteint. Cependant, avec sa communité très active et grandissante, nous pouvons raisonnablement dire que ce projet à bien bel avenir et qu’un beau jour peut-être bien que l’objectif sera atteint!Prochainement – les quelques applics et config bien utile pour cette distrib.