LibraryThing

7 10 2007

 Pics Piles YertleJ’ai parlé il y a quelques temps de Delicious Library. Application permettant de gérer votre médiathèque de façon agréable grâce à de beaux effets… Aujourd’hui j’ai découvert LibraryThing. Ce site permet de gérer sa bibliothèque en ligne et d’être lié a une communauté forte de plus de 280’000 membres. Les fonctionnalités sont similaires à Delicious mais il est évident que l’accès au travers de la grande toile apporte quelques avantages. Il est ainsi possible de consulter l’avis des autres membres sur des livres que l’on posséde ou qui sont similaires. On peut également intégrer des groupes d’internautes qui ont les memes gouts que vous pour parler de vos découvertes ou d’échanger tout simplement vos appréciations… Bref le fait de rendre l’application plus sociale est vraiment sympathique…

La communauté de développeurs autour de LibraryThing a l’air bien active. Elle alimente un blog et fournit plusieurs outils sympathique en marge de l’application comme un widget à publier sur son blog personnel ou encore un plugin firefox permettant de faire directement une recherche

sur le site à partir d’une sélection de texte.

Publicités




Les joies de la configuration réseau

5 10 2007

/etc/modprobe.c/blacklist : un fichier important!

…. La configuration de serveur, stations et autres périphériques est la chose la plus ennuyeuse à mes yeux en informatique. Mais bon il faut bien y passer de temps en temps. J’ai enfin terminé la configuration de mon serveur sous ubuntu feisty.

Si vous possédez comme moi un chip sis 191 comme carte ethernet voici quelques notes importantes:

Le driver intégré à la distrib fait arrêter le démarrage de votre os. Il faut donc désactiver le composant depuis le bios. Ensuite pour installer le driver on est obligé, à ma connaissance mais ca peut très bien évoluer, de passer par un driver windows. Il vous faut donc le dowloader depuis le site de sis. Ensuite il va falloir installer ndiswrapper qui permet d’installer le driver:

  • sudo ndiswrapper -i nom_driver.inf
  • sudo depmod -a
  • sudo modprobe ndiswrapper
  • sudo ndiswrapper -m

Voilà ndiswrapper est maintenant configuré. Ce qu’il m’a fallu encore faire que je n’ai pas trouvé sur cette procédure c’est d’ajouter le module sis190 au fichier /etc/modprobe.c/blacklist. Il faut juste ajouter blacklist sis190 et le tour est joué. Sans ajouter cette ligne, ubuntu va tenter de charger ce module pour la carte réseau et va faire planter le démarrage. Après blacklistage, ndiswrapper prend les choses en main et tout fonctionne.

C’était le plus compliqué à trouver mais maintenant c’est tout bon j’ai mon serveur ssh qui tourne dessus et grâce à ce driver il est enfin possible de lire et écrire sur partition ntfs donc je n’ai pas à me casser bonbon à convertir/réorganiser toutes mes partitions… Ouf!

Voilà qui est bien, enfin fini… Ah et pis chose rien à voir… Si vous voulez utiliser tomcat sur système Unix (en tout cas sur mac), ajouter bien l’autorisation d’exécution à tous les fichiers .sh sinon vous vous prendrez une erreur concernant une variable BASEDIR… Enfin bon pas toujours logique.





Free Birma!

4 10 2007


Free Burma!

Technorati Tags:





3 applics utiles

1 10 2007

Les stations mac sont réellement splendides à mes yeux. L’expérience utilisateur est sans égale grâce aux différends effets de transparence et d’animation. Une toute autre manière de penser que Windows. Il est vrai que Vista comporte également de sympathiques nouveautés mais bon je ne veux pas faire de comparaisons ou de débats mais plutôt parler de quelques applications que je trouve sympathiques sur mac.

Delicious Library

La première d’entre elle se nomme Delicious Library. Cette application permet de gérer votre médiathèque entièrement. Vous pouvez y ajouter vos livres, cd, jeux vidéos et films et ceux-ci prendront place dans votre étagère virtuelle. L’ajout se fait très facilement grâce à la recherche intégrée qui se couple à Amazon (uniquement Canada et France dans la version démo). Mais la première astuce (assez bluffante je dois dire), c’est la lecture de code ISBN grâce à l’iSight! Vous défilez simplement votre livre devant la webcam et hop votre média s’ajoute sur l’étagère! Si vous possédez un lecteur de code barre vous pouvez bien sûr l’utiliser et remplir votre médiathèque en moins de deux de tout ce que vous possédez. L’ajout effectué, la fiche est remplie avec l’avis général des internautes sur cette objet, différentes infos avec en prime une liste d’objets similaires (fort sympathique lorsque l’on a apprécié un bon bouquin par exemple.Delicious vous permet également de gérer une liste d’amis à qui vous auriez prêté des objets de votre collection et qui vous renseigne sur la date de retour prévu.

Delicious-Library

Parallels Desktop

Parallels Desktop est une machine virtuelle permettant de faire tourner des systèmes opératifs au sein même du votre. Ceci me permet donc de lancer par exemple Windows Xp sur mon Mac. Fort utile pour lancer des démos jouables des jeux qui m’intéressent et qui bien souvent ne tournent pas sur Mac. De plus certaines applics ne sont pas portées sur Mac et donc une licence Microsoft est souvent bien utile.
Il existe plusieurs concurrents offrant ce genre de service. J’en ai essayé 2 jusqu’à présent. Pour l’instant je reste sur celui-ci; l’interaction entre la machine virtuelle et mon système hôte (ici mon mac) est à mes yeux plus performante qu’avec le concurrent que j’ai pu essayer (Innotek). Un partage commun est directement accessible, les périphériques sont mieux gérés, DirectX sur la machine virtuelle (indispensable pour les applications graphiques comme les jeux)…
Vraiment une application très utile et qui s’intègre très bien à Mac OS. Et encore davantage avec l’application qui suit.

VirtueDesktop

Cette application est simplement un gestionnaire de bureau. Très facile d’accès pour tout utilisateur. Vous aurez donc la possibilité de créer plusieurs bureaux ce qui permet de gérer ingénieusement ces applications. Dans mon cas sur un bureau j’ai mon Mac OS et sur un autre bureau Windows XP. En appuyant les touches Shift + Ctrl + droite ou gauche du pavé directionnel vous pouvez passer d’un bureau à l’autre avec une jolie animation (configurable – perso j’ai laissé l’anim cubique) en prime. Ce qui est génial c’est que Parallels peut passer votre machine virtuelle en plein écran, vous pouvez passer donc d’un mac à un pc en une combinaison de touches!

Les deux dernières applics n’ont une interface à proprement parler extraordinaire. VirtueDesktop n’a quasiment pas d’interface mais ces applications et les applications mac en général s’intègrent vraiment bien à l’os. C’est un réel plaisir que de travailler sur un mac. Je deviens vraiment accro à tous ces effets…. Et ne plus voir d’écran bleu, ou de bulle de notification toutes les 2 sec pour me faire savoir que des mises à jours sont prêtes ou que je suis connecté au réseau local…. Ca fait du bien! (P.S : je ne suis point du tout anti-microsoft)





Embauche – Logica

23 08 2007

Nous sommes le 23 août 2007 et cela fait maintenant 23 jours que je suis sans emploi. Durant tout ce temps j’ai pu constater combien le métier d’informaticien est recherché! Je me rappelle encore la réunion d’information concernant l’école que j’ai fréquentée…. « Il faudrait couper les nouveaux diplômés en 2 pour combler la demande! »… Eh bien visiblement la demande est toujours forte! En tout cas au niveau développement c’est flagrant.J’ai ainsi pu passer plusieurs entretiens et avoir plusieurs propositions (mandats, contrats temporaires). Content du résultat je n’ai pas fait l’erreur de me jeter tête baissée sur la 1ère offre venue mais j’ai plutôt attendu quelque peu… Bien m’en a fait! J’ai en effet reçu plusieurs coups de fil après avoir posté mon cv sur Monster (vous êtes dans l’info et vous cherchez du boulot? –>
monster.ch!) et à ma grande surprise l’entreprise LogicaCMG s’est grandement intéressé à mon profil. Après un contact téléphonique et email j’ai pu passer un entretien détendu et fort sympathique avec eux et à présent mon embauche est en court de finalisation!

Conclusion: ne pas se jeter sur la première offre d’emploi venue et rester patient jusqu’à ce qu’une offre vous plaise! Attention à ne pas idéaliser trop non plus (bien que pour moi, je n’aurais jamais imaginé entrer à mon âge dans une boîte du genre de Logica)