La perle

19 10 2007

Il y a des livres qui sont simples mais dont la morale peut nous laisser une marque indélébile.

Dans ce genre de lecture, j’ai nommé La Perle de John Steinbeck. Ce livre dépeint une histoire somme toute assez simple d’une famille pauvre vivant dans un petit village. Un malheur arrive lorsque Coyotito, le bébé, se fait mordre par un scorpion. Heureusement Kino, le papa, trouve une perle énorme qui permettra certainement de régler tout les problèmes que cette famille naissante pourrait rencontrer grâce à l’argent que cette perle rapportera. C’est alors que Kino se met à rêver de tout ce qu’il va pouvoir faire avec l’argent qu’il est près d’obtenir. La morale du livre ressort à ce moment-là très bien:la perle

« C’est le fusil qui rompit les digues. C’était l’objet hors d’atteinte, et si Kino pouvait concevoir l’idée d’un fusil, alors il n’y avait plus de limites à ses désirs. Car on dit que l’homme n’est jamais satisfait; qu’une chose lui soit offerte, et il en souhaite une seconde. Cela est dit dans un sens de dénigrement et c’est cependant là une des plus grandes qualités de la race humaine, celle qui la rend supérieure aux animaux, lesquels se contentent de ce qu’ils ont. »

Cet extrait pousse à la réflexion et c’est ce que j’aime dans la lecture. La lecture permet de s’ouvrir à des choses auxquelles ont n’a pas le temps de réfléchir en regardant un film ou en jouant à un jeu vidéo. En lisant cet extrait on peut se dire que c’est vrai que cette envie d’aller toujours plus loin peut valoir des choses extraordinaires. Rien qu’en pensant à toutes les possibilités offertes depuis la révolution industrielle, c’est remarquable! Par contre il est également possible de réfléchir au sentiment d’insatisfaction qui ressort d’une telle attitude. Aujourd’hui nous pouvons tellement acquérir de choses qu’il devient facile de ne plus apprécier à sa juste valeur les choses que nous possédons déjà ou les choses que nous avons pu faire nous-même. Personnellement, j’aime de temps en temps essayer de sortir de cet environnement publicitaire, marketing, pécuniaire à outrance, afin de profiter des choses qui m’entourent. Et à mon avis c’est quelque chose de bénéfique, d’indispensable pour avoir un sentiment de satisfaction.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :